avocat lascars pv

Un robot-avocat pour contester vos PV !

C’est enfin arrivé !

La voiture est un gouffre dans lequel on s’enterre petit à petit. On le sait tous, la voiture, c’est beaucoup beaucoup d’argent. Essence, assurance, entretien… C’est déjà bien plus que suffisant. Sauf que quand on vient d’obtenir son permis, on se jure de respecter le code de la route à 100%, à toujours payer les places payantes, à se garer convenablement… Plus les mois passent, plus ces principes s’envolent au détriment d’arrêt en double-file pour retirer de l’argent au distributeur qui se trouve à moins de 10 mètres de votre voiture. Sauf qu’en 2016, c’est suffisant pour recevoir un PV chez vous quelques jours après, à votre grande surprise. Caméras et agents de verbalisation qui n’ont plus besoin de sortir de la voiture pour vous rédiger une amende pour stationnement gênant…

fourriere

Tout comme vous et moi, Joshua Brower, un jeune étudiant britannique, en a eu marre de recevoir des PV encore et encore, parfois de manière quelque peu injuste. Sauf que lui, il a agit, pour notre bien à tous ! Payer un avocat, pour contester une amende de 35 euros relèverait de l’absurdité (financièrement parlant). Il a donc développé un site, qu’il a nommé DoNotPay (« Ne payez pas »), qui fait office d’avocat !

Toujours en version test, le site dispose d’une base de données qui permet au bot, diminutif de robot dans le domaine, de vous donner gratuitement un argumentaire juridique. Depuis sa création en fin d’année 2015, environ 3 millions de dollars d’amende ont pu être contestés. Le robot peut également vous assister dans des procédures de retard d’avions, de trains et même lors d’une demande de paiement à vos assureurs suite à un quelconque soucis sur vos véhicules. Le robot comprend à peu près tout ce que vous lui dites grâce à un algorithme poussé. Il peut cependant arriver qu’il ne vous comprenne pas : un message automatique vous sera alors envoyé que le créateur recevra également afin d’ajouter cette formule à la base de donnée du robot.

D’après Joshua Browder, « le site utilise un algorithme qui combine l’ordre des mots, des mots-clé et des pronoms pour identifier ce que l’utilisateur est en train de dire. » Malheureusement pour nous, son site n’est pas encore adapté aux français. Il envisage un développement de son produit aux USA, Canada et au Mexique. En espérant le voir bientôt en France

Découvrez l’épisode des Lascars – La contractuelle, à voir absolument jusqu’à la fin ! 


En attendant d’avoir des robots en guide d’avocats, nous devrons nous contenter d’un avocat spécialisé en droit immobilier, finance ou autre pour faire face à nos litiges les plus importants !

A voir aussi 10 campagnes publicitaires qui ont marqué !

publicité choc

publireportage

A propos Walid Zioui

J'aime le poulet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *