examens-50-ans-depistage-cancer

50 ans : C’est l’âge du bilan santé, voici les examens à faire !

Bilan santé, allez-y !

Dès 50 ans, une visite chez votre médecin s’impose. Dépister un cancer assez tôt peut vous sauver la vie. Au programme : vérification du rythme cardiaque, prise de la tension artérielle, passage sur la balance et sous la toise, entretien sur votre hygiène de vie et plusieurs dépistages de certains cancers. Pour chaque cancer qui se dépiste, il existe un examen de référence. Il permet de détecter la présence ou non de certains symptômes pouvant déclencher une lésion cancéreuse ou un cancer. Si une anomalie est détectée, des examens plus poussés sont nécessaires afin de confirmer ou non la suspicion de cancer. Actuellement, 3 principaux examens de dépistage sont proposés pour détecter un cancer du sein, le cancer colorectal où le cancer du col de l’utérus. Bien sûr, il existe d’autres examens complémentaires comme le dépistage du cancer de la prostate ou de la peau. 

1 – Le dépistage du cancer du sein

La mammographie, ou la radiologique des seins, est l’examen de référence pour détecter un cancer du sein. Il s’adresse aux femmes qui ont entre 50 et 74 ans car cette tranche d’âge est propice aux risques d’un développement de ce type de cancer et le dépistage est plus efficace.  Même si votre santé ne vous inquiète pas, il faut consulter votre médecin généraliste afin de vous faire prescrire une mammographie tous les deux ans  pour pouvoir détecter rapidement des signes suspects sur le sein comme des rougeurs de la peau ou l’apparition d’une boule. Cet examen est réalisé dans un centre de radiologie.

 bilan-santé-50-ans-humains-cancer-du-sein

2 – Le dépistage du cancer du col de l’utérus

L’examen de dépistage du cancer du col de l’utérus, appelé le frottis cervico-utérin est recommandé à toutes les femmes âgées de 25 à 65 ans. Assez rare avant l’âge de 20/25 ans car il met plusieurs années à se developper, il faut tout de même consulter son médecin généraliste de temps en temps afin d’avoir des informations sur l’importance du PAP test. Pour les deux premiers examens, laissez un an d’intervalle entre les deux puis vous veillerez à faire un examen de contrôle tous les 3 ans si les deux premiers ont donné des résultats normaux. Cet examen se fait, soit chez le médecin traitant soit chez un gynécologue. Il peut être réalisé dans de nombreuses structures de soins comme des hôpitaux ou laboratoires ou dans des centres de préventions.

bilan-santé-50-ans-humains-cancer-col-de-utérus

3 – Le dépistage du cancer colorectal

Deux techniques sont possibles pour dépister ce cancer : soit on recherche des traces de sang dans les celles soit par une colposcopie. Prescrite seulement en cas de test positif pour rechercher une cause de saignement digestif, elle peut également être pratiquée directement chez un patient à risque élevé ou bien car il y a une présence de symptômes. Recommandé pour les hommes et les femmes qui ont entre 50 et 74 ans, il est conseillé de faire un test de recherche de sang dans les selles tous les deux ans, en surveillant pendant cet intervalle des phénomènes anormaux. La colposcopie est réalisée par un gastro-entérologue.

 bilan-santé-50-ans-humains-cancer-col-de-utérus

A voir aussi Des papys qui montrent bien que le sport c’est la santé !

gif papy

publireportage

A propos Quentin Heron

Passionné par l'actualité et le sport, je suis toujours à l'affût des nouvelles tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *