catastrophe bretigny sur orge

Accident de Brétigny : la SNCF pointée du doigt

Les experts désignés par la justice pour déterminer les raisons de la catastrophe de Brétigny-sur-Orge qui a eu lieu le 12 Juillet 2013 ont conclu à un problème d’entretien.

Près d’un an après le déraillement du train Paris-Limoges qui avait provoqué la mort de 7 personnes et des dizaines de blessés, les experts on rendu leur rapport et parlent d’un « état de délabrement jamais vu ailleurs ». « La plupart de ces anomalies étaient connues de la SNCF ou de ses agents sans pour autant qu’elles soient remédiées de façon adéquate ». Au lieu de l’accident les spécialistes ont dénombrés plus de 200 anomalies ce qui vient remettre en cause les méthodes de maintenance de la SNCF jugées insuffisantes. Dans un communiqué la SNCF et la RFF ont indiqués qu’ils « contestaient formellement tout état de délabrement du réseau à Brétigny comme ailleurs ». 

 A voir aussi Choc : ils se font agresser par des motards.

s-MOTARDS-large

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *