chinois-embauche-cheerleader-pour-augmenter-productivite

Des entreprises chinoises embauches des cheerleaders afin d’augmenter leur productivité

Les chinois sont prêts à tout !

En Chine, afin d’augmenter la productivité de leurs salariés, certaines entreprises font appel à des « cheerleaders ». Ce sont des femmes qui sont embauchées par l’entreprise afin de faire en sorte que les équipes se sentent bien. Elles peuvent très bien jouer de la musique tout comme commander à manger aux employés mais aussi jouer au ping-pong. Leur but est de détendre les salariés. Et le résultat est satisfaisant, les employés sont de plus en plus efficaces et plus motivés !

2-chinois-embauches-cheerleaders-pour-augmenter-productivité-de-ses-employés

4-chinois-embauches-cheerleaders-pour-augmenter-productivité-de-ses-employés

3-chinois-embauches-cheerleaders-pour-augmenter-productivité-de-ses-employés

1-chinois-embauches-cheerleaders-pour-augmenter-productivité-de-ses-employés

Détendre les employés permet de faciliter la communication entre eux et donc le partage de connaissances. La gestion des connaissances, appelée aussi « Knowledge Management », est devenue une priorité pour la majeure partie des entreprises. Son but est de rassembler et de transférer certaines connaissances stratégiques de l’entreprise et de les faire partager aux employés concernés.  Ce transfert de connaissances doit prendre en compte 5 paramètres afin de le rendre performant.

Vous devez repérer les connaissances cruciales c’est-à-dire les connaissances que l’entreprise à besoin avant tout, celles qui vont apporter des connaissances indispensables aux employés de l’entreprise. Ensuite vous devez préserver ces connaissances cruciales afin de les enseigner sur le long terme pour pouvoir faire acquérir de l’expérience et du savoir-faire aux employés. Elles sont souvent difficiles à formaliser, vous pouvez donc faire appel à des professionnels. Il faut ensuite valoriser ces connaissances avec celles que l’on possède déjà afin de pouvoir les diffuser à tous les acteurs de l’entreprise. Enfin la création des connaissances peut se faire sous différents formats comme des schémas ou livrets de connaissances et se partager grâce à plusieurs types de supports comme l’intranet de l’entreprise, le serveur ou des plateformes de partage et de gestion de connaissances en entreprise comme sur poka.io. Enfin, le transfert de connaissances est performant dans la durée ce qui nécessite une mise à jour régulière de celles-ci.

A voir aussi Ils trouvent le meilleur moyen pour décrocher des entretiens dans de grosses entreprises !

gif interview

publireportage

A propos Quentin Heron

Passionné par l'actualité et le sport, je suis toujours à l'affût des nouvelles tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *