ganja-yoga-cannabolique-le-yoga-au-cannbais-nouveau-yoga

Nouvelle pratique : Qu’est-ce que le yoga au cannabis ?

Yoga Weeeeeed !

De nouveaux cours de yoga explorent les possibilités offertes par le cannabis. Et notamment encouragent à consommer du cannabis avant de commencer leur séance. Bien sûr, cela se passe aux Etats-Unis, et notamment à San Francisco.

cannabis-fumer-avant-son-cours-de-yoga

Un cours de yoga dure là-bas généralement 75 minutes et coûte 15$. Dee Dussault, professeure de yoga à SF confiait récemment à ABC News : « un nombre important d’étudiants consomme de toute manière avant chaque cours. L’aspect le plus important que je vois aujourd’hui est que la première chose qu’ils veulent faire en arrivant est de se poser au sol et de se détendre. Et en fonction de la consommation de chacun, la variété de cannabis et le dosage par exemple, cela encourage vraiment les élèves à se relaxer. »

cannabis-fumer-avant-son-cours-de-yoga

A San Francisco, les participants aux cours sont priés de consommer avant leur arrivée dans la salle de yoga. Mais les patients médicaux qui ont une ordonnance thérapeutique leur permettant de consommer du cannabis médical à cause de leur état de santé peuvent consommer durant une séance d’échauffement de 15 minutes qui a lieu avant le cours et où les nouveaux participants ont la chance de pouvoir se présenter aux anciens avant de commencer réellement le cours.

cannabis-fumer-avant-son-cours-de-yoga

Mlle Dussault, qui enseigne le yoga depuis plus de 20 ans et qui a déjà expérimenté les cours de yoga cannabique à Toronto depuis 2009, assure que l’idée de combiner yoga et cannabis remonte à très longtemps. Hors de question d’aborder d’ailleurs les usages ou de conseiller ses clients sur les moyens d’acheter des graines de cannabis comme Sensi Seeds.

Historiquement, le cannabis est lié très tôt à un usage de relaxation dans le cadre du culte de Shiva. A l’époque, les participants ne fumaient pas de cannabis mais le buvaient dans une décoction de lait, d’encens et de cannabis.

Le cours de Mlle Dussault est devenu si populaire qu’elle cherche aujourd’hui des horaires supplémentaires pendant lesquels dispenser les bienfaits de la discipline. « J’ai aujourd’hui autant de personnes qui connaissent le yoga sans avoir expérimenté le cannabis que d’élèves qui consomment du cannabis sans jamais avoir fait de yoga », veut-elle bien confier.

« J’ai aussi un certain nombre de personnes qui font les deux, mais pas forcément ensemble. Et certains sont des pros du yoga au cannabis et sont très contents de pouvoir trouver un endroit où ils peuvent assouvir leurs deux passions. »

Les cours de yoga au cannabis de Mlle Dussault attirent beaucoup plus d’hommes. Par besoin de se réconcilier avec leur corps ?

A voir aussi Le pactol des USA grâce au cannabis

gif weed

publireportage

A propos Quentin Heron

Passionné par l'actualité et le sport, je suis toujours à l'affût des nouvelles tendances.

Un commentaire

  1. C’est bien ! Continuons à encourager cette merde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *