pekin-pollution-crise

Les pékinois revoient le ciel bleu pour la première fois depuis des années !

Pékin, mondialement connu pour son taux de pollution et sa qualité d’air nuisibles à la santé, a appliqué des restrictions aux automobilistes et aux usines. Sur 5 millions de voitures circulant chaque jour, seulement 2,5 millions de voitures circulaient quotidiennement entre le 20 août et le 3 septembre. Peu avant que le gouvernement prenne cette décision, l’indice de qualité d’air était de 160… Contre 17 le lendemain du 3 septembre !! Les restrictions prenaient fin le 3 septembre afin de pouvoir célébrer le 70ème anniversaire de la défaite du Japon lors de la Seconde Guerre Mondiale dans de bonnes conditions. Voici le résultat de ces restrictions !

blue-skies-military-parade-no-cars-beijing-2

blue-skies-military-parade-no-cars-beijing-2

blue-skies-military-parade-no-cars-beijing-5

40 000 chantiers au sein et aux alentours de Pékin ont été suspendus

blue-skies-military-parade-no-cars-beijing-2

Grâce aux restrictions,  le taux de particules polluantes dans l’air de la ville a chuté de 73,2 % par rapport à l’année dernière !

blue-skies-military-parade-no-cars-beijing-2

A voir aussi Mo Farah s’accorde un détour pour prendre de l’eau en plein championnat  du monde !

gif armée fail

 

A propos Walid Zioui

J'aime le poulet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *