willy sagnol

Vidéo : Les propos de Willy Sagnol sur les footballeurs africains choquent

L’entraîneur de Bordeaux fait polémique après des propos tenus sur les « joueurs typiques africains ».

Comme nous pouvons le voir dans la vidéo, Willy Sagnol, entraîneur des Girondins de Bordeaux, est l’invité du journal Sud-Ouest. L’ancien sélectionneur des Espoirs est interrogé sur la Coupe d’Afrique des nations. « Tant que je serai entraîneur des Girondins, il y aura beaucoup moins de joueurs africains qui rejoindront les rangs de Bordeaux parce que je n’ai pas envie de me retrouver avec douze joueurs, qui, une fois tous les deux ans se barrent pendant deux mois ». L’un des présentateurs lui demande par la suite s’il n’est pas risqué de se « priver d’un réservoir de joueurs ». Il a alors détaillé sa vision de l’équilibre d’un recrutement : « L’avantage du joueur, je dirai typique africain : il n’est pas cher, généralement prêt au combat, on peut le qualifier de puissant sur un terrain. Mais le foot, ce n’est pas que ça, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. Il faut de tout. Il faut des Nordiques aussi. C’est bien les Nordiques, ils ont une bonne mentalité. Une équipe de foot, c’est un mélange. C’est comme la vie, c’est comme la France. Sur un terrain, on a des défenseurs, des attaquants, des milieux, des grands, des rapides, des petits, des techniques. Voilà. » 

Des propos qui ont fait réagir et qui ont choquéNoël le Graët, président de la FFF, déclare: « Je connais Willy depuis trois ans et demi c’est un homme irréprochable. Je n’ai pas lu ses déclarations mais je suis sûr que c’est au pire de la maladresse ». De son côté Lilian Thuram est déçu par les propos tenus par l’entraîneur « Il y a toujours eu des préjugés sur les joueurs venant d’Afrique, qu’on enferme toujours dans leur force et auxquels on nie une certaine intelligence. Lorsque vous lisez ou que vous écoutez Willy Sagnol, on constate qu’il renforce ces préjugés-là.  Je suis extrêmement surpris qu’il puisse tenir ce genre de propos. Car, que ce soit en équipe nationale ou en club, il  a dû jouer en club avec des joueurs africains ou d’origine africaine et a dû constater qu’il y avait des joueurs intelligents, disciplinés et très bons tactiquement ». 

lilan-thuram

A voir aussi : Claude Makelele démis de ses fonctions d’entraîneur de Bastia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *