journee-mondiale-du-selfie-utile-lancee-par-thierry-paul-valette

Thierry Paul Valette lance la « Journée mondiale du selfie-utile »

Une journée utile pour une raison utile

Mise en ligne il y a quelques jours sur le réseau social Facebook par l’artiste lui-même, la démarche a rapidement séduit beaucoup d’internautes recueillant rapidement plus de 5000 signatures sur la page Facebook en 4 jours et ce n’est pas terminé.

Le 13 novembre prochain, dans un but bien précis

La date du 13 novembre n’est pas un hasard. Cette journée est en hommage aux victimes des attentats de janvier et novembre 2015. Les Français ont su surmonter ce drame et garder leur humanité là ou des nébuleuses terroristes  ont voulu les faire plier semant la terreur. Ces mêmes nébuleuses qui recrutent principalement  via les réseaux sociaux chassant cette jeunesse déjà fragilisée par l’internet et ce monde virtuel des selfies.

Pour son fondateur c’est aussi l’opportunité de s’unir face à ces fléaux qui bouleversent nos rapports aux autres. En effet derrière le phénomène des selfies se cache un profond  bouleversement du rapport à l’autre et à soi qui n’est pas sans conséquence. La jeunesse, en autre, se met dangereusement en scène, les selfies deviennent obscènes et les entraînent dans une schizophrénie virtuelle qui les change.

Interviewé par la presse,  Thierry Paul  a expliqué sa démarche, « Habitant le boulevard Voltaire  j’étais présent le soir  du 13 novembre 2015 et j’ai perdu une amie alors cette journée du 13 novembre se veut avant tout une journée d’ouverture à l’autre, de sortir du narcissisme à outrance qui alerte de plus en plus de professionnels de la santé et qui conduise chaque jour à des drames allant jusqu’au suicide. La société devient une société pressée qui n’a plus le temps. L’humain est devenu jetable , lui un objet de consommation que le phénomène du selfie a relayé au rayon bonnes affaires. Les rapports humains s’effritent… »

Il est vrai que ces phénomènes sont un mal de l’ère du virtuel. Insidieusement de nombreuses personnes s’enferment dans un monde illusoire. Elles n’ont plus plus le droit de vieillir et ont tendance à utiliser les filtres qu’offrent de nombreuses applications. Il y a tellement d’amis virtuels à flatter puisque en retour elles le sont aussi, qu’elles en oublient et perdent de vrais amis réels allant pour certaines à mettre en péril et voir briser leurs couples.

Cette  journée se veut humaine et dans le partage. Elle a pour but d’éveiller les consciences et de nous alerter pour nous ré-ouvrir aux autres dans une vie bien réelle cette fois-ci.

Comment y participer ?

Le principe est simple. Il suffit de réaliser un selfie avec une personne inconnue et de partager la photo sur les réseaux sociaux. C’est une façon d’aller vers les autres. Le choix de la personne peut se faire selon les critères que l’on veut : visage sympathique, coiffure originale, un vêtements qui nous plait etc… Chaque raison est bonne pour aborder et discuter avec son voisin finalement. 

Rendez vous sur la page Facebook de l’événement pour participer :  « Journée mondiale du selfie-utile »

Artiste peintre, comédien et auteur engagé, Thierry Paul troque les plateaux de télés et de radio pour donner des conférences dans les écoles afin d’avertir la jeunesse et les parents des dangers des réseaux sociaux.

En outre il prépare pour 2017 une exposition majeure : « OUTRAGE » où il exposera une série de dix grands tableaux. Son message : dénoncer Daesh et la soumission forcée de la femme musulmane .

Une journée et un artiste à suivre

thierry-paul-valette-artistejournee-mondiale-du-selfie-utile

A voir aussi Bleu, blanc, rouge : Quand le monde soutient la France ! gif france

A propos Quentin Heron

Passionné par l'actualité et le sport, je suis toujours à l'affût des nouvelles tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *