avion-capable-de-relier-syndey-a-paris-en-4-heures

Relier Paris à Sydney en 4 heures sera possible grâce à cet avion

Un projet sérieux

Le constructeur d’avions Reaction Engines Limited travaille actuellement sur un  projet révolutionnaire qui semble ridicule mais qui est pourtant bien sérieux : créer un avion capable de relier Paris à Sydney en quatre petites heures (décollage et atterrissage compris). Lorsque l’on sait qu’aujourd’hui il faut plus de vingt heures pour relier les deux villes, il est vrai que ce projet mené à bien pourrait être intéressant. Mais à quel prix ?

Les ingénieurs du groupe aéronautique britannique affirment que cet avion hypersonique, qualifié de « maga-concorde » par BFM-TV, serait aussi rapide grâce à son moteur surpuissant qui pourrait atteindre une vitesse de 6200 kilomètres par heure ce qui correspond à plus de 6 fois la vitesse d’un A380 reliant Paris à Tokyo ou plus de cinq fois la vitesse du son. L’Agence spatiale européenne croit au projet autant que la compagnie britannique puisqu’elle a investi 10 millions d’euros dans le projet le 12 juillet dernier. Cette somme vient s’additionner aux 72 millions d’euros déjà investis par le gouvernement britannique dans le projet il y a trois ans. On imagine déjà le prix du billet d’avion…

Un avion du futur

En ce qui concerne l’avion, baptisé « Lapcat », il n’est encore qu’à l’état de croquis modelé par ordinateur. Son moteur et ses composants ne seront testés qu’à partir de 2020. De plus lors de son lancement, l’avion ne parcourra pas de longues distances et sera exploité par les agences spatiales qui leur permettrait d’envoyer des satellites à moindre coût. Il faudra donc attendre pour faire partie des premiers privilégiés qui utiliseront cet avion.

A voir aussi Comment faire l’amour en avion ? Ce couple a trouvé la solution !

gif sex

A propos Quentin Heron

Passionné par l'actualité et le sport, je suis toujours à l'affût des nouvelles tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *