rasage-classique-comme-bien-se-raser

Rasage classique : comment utiliser un rasoir ouvert ?

Savez-vous comment bien se raser ?

Le rasage classique est de retour et pour une bonne raison ! Bien que la plupart des rasoirs modernes rendent le rasage facile, ils n’offrent pas toujours le meilleur résultat. Le rasage avec un rasoir droit est plus technique certes mais, une fois cette dernière maitrisée, le résultat sera souvent des joues plus lisses et douces, comme les aiment les femmes.

Ce résultat est rendu possible par le fait que vous utiliserez une seule lame et non pas 3, 4 comme avec un rasoir moderne. Puisque moins de lames glissent simultanément sur votre visage, votre peau sera moins irritée (si votre technique de rasage est la bonne, évidement). On vous parle de technique et de la bonne mais, n’aillez crainte, l’utilisation d’un rasoir droit n’est pas réservée à une élite.

Evidement vous pourriez tout simplement vous rendre chez votre barbier, plus simple et moins risqué. Mais si vous souhaitez tenter l’expérience au moins une fois, nous vous avons préparé un petit guide. Evidement que vous allez le suivre… vous êtes un homme, un vrai, et vous pourriez même vous raser à la hache…on plaisante, ce n’est vraiment pas conseillé. Allez plutôt vous équiper d’un rasoir coupe-choux sur Trendhim.

La préparation

Vous êtes prêts à vous lancer ? Vous avez des compresses et le numéro du SAMU sous la main ? C’est parti… Le meilleur moment pour se raser avec un rasoir droit, également dénommé « rasoir coupe choux », c’est après avoir pris votre douche. L’humidité et la chaleur de l’eau vont permettre à vos pores de s’ouvrir et vos poils seront plus souples. Si votre rituel est de vous raser avant de prendre une douche et que vous ne voulez pas en changer, placez une serviette chaude et humide sur votre barbe durant quelques minutes. Prenez votre temps, humidifier votre barbe et la peau de votre visage vous aidera à obtenir un rasage plus lisse et vous évitera d’avoir besoin de recourir à une transfusion sanguine.

N’utilisez pas de savon au cours de cette préparation, car cela supprimerait les huiles naturelles de la peau qui protègent cette dernière durant le rasage. L’utilisation d’une huile avant rasage n’est pas d’une nécessité absolue mais elle permet d’hydrater la peau et la barbe, de sorte que vous ressentirez moins de résistance lorsque vous vous raserez. Si vous optez pour une huile, choisissez-en une avec des ingrédients naturels.

Mousse à raser et blaireau

Une vraie bonne mousse à raser (ou crème à raser) doit avoir une faible acidité, ce qui rend la barbe douce presque immédiatement après l’application. La mousse poursuivra le travail effectué par l’humidité et la chaleur en ouvrant davantage les pores et en lubrifiant votre peau. De nouveau, nous vous recommandons d’utiliser la mousse à raser la plus naturelle possible.

Utiliser un blaireau de qualité est également primordial (plus le poil du blaireau est doux et clair, meilleur est la qualité). Cette petite brosse prépare le poil au rasage en l’aidant à se lever et en le ramollissant, ce qui permet un rasage plus net. De plus, la sensation de massage du blaireau sur la peau est très agréable et relaxante.

blaireau-rasage-classique-comme-bien-se-raser copie

bol-rasoir-droitrasage-classique-comme-bien-se-raser copie

L’aiguisage

L’aiguisage est l’action de travailler la lame de votre rasoir coupe-choux à l’aide d’une lanière en cuir, afin de garder un tranchant optimal. Puisque vous vous lancez dans l’aventure il est probable que vous n’ayez pas besoin de maîtriser cette étape à l’heure actuelle.

Le rasage

Le rasage en lui-même s’effectue en deux ou trois temps. Le premier passage du rasoir se fait toujours dans le sens du poil et le second dans le sens contraire du poil. Certains perfectionnistes ajouteront un troisième passage dans le sens du poil pour un résultat parfait. Si le passage à rebrousse-poil vous irrite trop, optez pour un passage en diagonale et assurez-vous de rajouter de l’huile et de la mousse à chaque passage.

La clé lorsque l’on se rase avec un rasoir coupe-chou, c’est la pression que l’on met sur la lame. Trouver la bonne pression à appliquer vient avec l’expérience. Si vous mettez trop de pression, vous augmentez le risque d’irritation et de coupures.

Tenez le rasoir ouvert avec un angle de 35-40 degrés par rapport à votre visage et rasez-vous très lentement, en bandes courtes et en appliquant une pression minimale.

rasoir-coupe-chouxrasage-classique-comme-bien-se-raser copie

Après le rasage

Si vous atteignez cette étape, félicitations vous êtes devenu un homme ! Rincez-vous le visage avec de l’eau chaude ou froide (l’eau chaude est plus agréable mais l’eau froide refermera les pores de votre peau). Vous pouvez utiliser un baume après-rasage apaisant mais jamais d’aftershave ou autres produits contenant de l’alcool ! Les cris que vous pousseriez réduiraient à néant votre dur labeur pour devenir un homme. De plus cela dessécherait la peau et pourrait entrainer une irritation supplémentaire.

Si vous vous êtes coupé durant l’opération, vous pouvez utiliser de la pierre d’alun (Alain, Alain – je sais c’est naze mais c’est une des rares pubs qui m’a toujours fait marrer). L’alun permet d’arrêter le saignement, de désinfecter les plaies et il contribue également à apaiser les irritations.

Voilà, vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir pour se raser avec un rasoir coupe-choux. N’hésitez pas à nous faire savoir comment s’est déroulé votre première fois et à partager vos conseils !

A voir aussi Messieurs, vos barbes méritent toute votre attention!

gif-beard-eating

publireportage

A propos Quentin Heron

Passionné par l'actualité et le sport, je suis toujours à l'affût des nouvelles tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *